C’est le printemps, et nous sommes residents !

En effet, depuis mon post précédent je n'ai pas trop innové au niveau du titre….

Mais oui comme le titre l'indique, le calvaire des procédures de résidence permanente au Canada est enfin terminé pour nous !
Un miracle ou presque !
Il faut dire qu’après avoir débuté avec la soumission de notre CSQ début 2011, un peu plus de 2 ans après, les procédures administratives ont pris leur temps….ayant été dans le groupe des oubliés de Buffalo, nous savourons cette délivrance !

Les portes de notre vie au Quebec sont enfin grandes ouvertes sur l'avenir, nous permettant d'envisager les choses sur le long terme. Il est clair que nous n'envisagions pas du tout un retour en France, mais tant que notre dossier d'immigration était en traitement il restait comme une épée de Damoclès au dessus de nos têtes.

Comme la plupart dans notre cas, samedi dernier nous sommes allés a la frontière (au poste de Saint Armand/Philippsburg), et après une assez longue attente dans le sens Canada-USA (du au week end, beaucoup de monde), nous avons pu faire notre tour du poteau (passage chez les douaniers américains, aimables encore une fois ! si si ! ) et nous nous sommes présentés au poste frontière du Canada, sans attente dans ce sens, puis au comptoir "immigration".

Fait du hasard, c'est la même douanière sympathique qui avait validé notre permis de travail par le BO420 lors de notre passage en Décembre 2012 qui nous accueille. Après un bon quart d'heure, notre CRP (confirmation de résidence permanente) était validée et nous avons pris la route de Montréal pour rentrer.

Voila, tout ça pour ça si on peut dire ! Ça faisait tellement longtemps qu'on l’espérait, qu'on s'attendait a une petite révolution dans notre tête, et finalement, dans la pratique, c'est plus un gros soulagement, qu'une joie immense.
Le lundi matin nous avons pris le temps de passer a Service Canada afin d'obtenir notre nouveau NAS de résidents permanents, puis la RAMQ, afin d'obtenir notre nouvelle carte de sécurité sociale, qui ne devrait plus avoir de date d'expiration liée au permis de travail.

Nous savons maintenant que nous pouvons garder le job que nous aimons, faire des projets a long terme, découvrir le Canada lors de nos congés en sachant que si un endroit nous plaît, nous pourrons a coup sur y retourner a l'occasion.

Nous souhaitons a ceux qui sont encore dans l'attente, que leurs dossiers soient finalisés au plus vite. Que cette expérience leur permette aussi de savourer un peu plus le fait de pouvoir vivre dans un pays qu'ils auront choisi comme nous l'avons choisi, qui les aura accepté, et qui en échange nous permettra de nous épanouir pleinement, si possible en famille.

Dans les nouvelles également, et pas des moindres, nous avons eu une naissance en Février dernier, et nous sommes maintenant quatre, c'est une petite fille, Franco-Canadienne de fait, qui est venue agrandir la famille. Tout va vraiment pour le mieux.

Nos projets maintenant, car ce sont les projets qui nous font avancer :
– acheter une habitation
– découvrir d'autres coins du Québec et du Canada, petit a petit
– découvrir aussi les USA car il y a tant de choses a voir la bas aussi, et ça n'est pas loin !
– Continuer a s’éclater au travail, et savourer tous les jours notre vie Montréalaise !

Bonne continuation ! (oui car il semble que je ne poste pas très souvent, alors qui vivra verra pour le prochain post 🙂 ).
 

Cette entrée a été publiée dans 3615 blabla, Installation, Paperasse, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à C’est le printemps, et nous sommes residents !

  1. Krzesiak dit :

    Bonjour,

    tout d’abord félicitations pour votre projet…un beau rêve accompli.
    Je me permet une question un peu personnelle, mais qui m’intéresse car j’ai une situation comparable à la votre.
    Nous parlons avec ma femme du même projet, mais nous avons aussi une maison (avec le crédit qui va avec) en France. Qu’avez vous fais de votre maison? Si vous l’avez vendu, a partir de quel moment?

    En vous remerciant pour votre réponse, je vous souhaite une bonne continuation

    David

    • admin dit :

      Bonjour ! Merci pour les félicitations ! En effet c’est une bonne chose que nous ayons pu réaliser ça, avec un peu de chance et beaucoup de ténacité.
      Concernant la maison, nous l’avons encore a ce jour, et elle est en vente. Nous avions gardé notre maison car nous sommes partis avec notre fils de a peine 1 an, et nous voulions garder un toit en cas de retour en France. En partant dans un pays étranger, sans avoir eu d’expérience professionnelle sur place, rien n’était gagné d’avance.
      Nous avons mis de l’argent de cote pendant environ 2 ans, et nous avons vendu une voiture afin de pouvoir subvenir aux besoins minimum et couvrir le crédit pendant 1 an sans emploi.
      C’était aussi rassurant de pouvoir se dire que nous avions toujours notre maison, et que par conséquent on n’était pas vraiment sans rien dans ce nouveau monde.
      Il est clair que c’est un pari, sans enfant nous aurions probablement fait ça autrement, mais au final, l’immobilier n’est pas vraiment une perte, il faut voir le crédit comme une épargne forcée. Chaque mensualité payée, c’est un peu d’argent en plus pour nous le jour de la vente…
      Un autre point important, il est important de garder votre adresse officielle dans votre bien, ou de le vendre sans l’avoir loué, sans quoi la maison devient considérée comme résidence secondaire, et d’enormes taxes sur la plus value et la vente en général s’applique si tel est le cas. Mieux vaut vendre ou garder la maison vide.

      • Krzesiak dit :

        Merci beaucoup pour votre réponse.
        Pourrions nous échanger nos adresses mail ?
        Car comme je vous l’ai expliqué, notre projet est très semblable au votre :
        – un enfant de 16 mois (actuellement)
        – des animaux
        – Moi travaillant dans l’IT (Actuellement Ingénieur réseau et sécurité)
        ….bref beaucoup de points communs.

        Nous lançons le projet pour partir 2014/2015.

        Cordialement

        David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *